L’histoire du soir aux enfants , bienfaits et conseils

Bonjour,

Le fait de raconter une histoire à l’heure du coucher fait-il vraiment une différence ? Absolument ! Si vous êtes parents ou si vous remontez ne serait-ce que dans vos souvenirs d’enfance, vous savez ou vous vous rappelez de l’importance de l’histoire du soir avant d’aller au lit.

Nous verrons que c’est un moment qui a de réels bienfaits pour l’enfant et son développement. Je vous donnerai aussi quelques conseils pour réussir au mieux ce moment si particulier.

Quels bienfaits de la lecture du soir ?

  • Elle enrichit la relation parent-enfant : En effet, la lecture du soir est un moment privilégié, à part, comme suspendu. Le parent et l’enfant sont dans une attitude de grande proximité. La tendresse, le plaisir et la complicité sont au premier plan. On oublie les colères, frustrations, disputes ou soucis de la journée. L’enfant sent que son papa ou sa maman est tout à lui, prend du temps pour lui, il se sent profondément aimé. Tous ces éléments créent une relation sécurisante et enrichissent le lien du tout petit avec le parent.
  • Elle aide l’enfant à retrouver le calme et facilite l’endormissement : Beaucoup plus qu’un jeu, une histoire que l’on raconte, un livre que l’on feuillette à la lueur d’une lumière douce aide l’enfant à retrouver son calme à la fin de la journée. C’est donc une excellent moyen de préparer l’endormissement. Ce temps va aussi aider l’enfant à mettre de l’ordre dans ce qu’il a vécu durant la journée, à le digérer.
  • Elle permet de développer le langage : Quand on lit pour son enfant, il baigne dans la langue du récit, bien différente de celle du quotidien, plus élaborée et moins expéditive. Le cerveau du petit auditeur, sans s’en rendre compte, travaille à plein régime, s’imprègne de mots nouveaux et de tournures de phrases. Très souvent, le tout petit adore répéter des phrases entières de l’histoire qu’on lui lit. Il se familiarise avec le plaisir de jouer avec les mots et la langue.
  • Elle stimule l’imagination : Les personnages de l’histoire, les dialogues, les illustrations sont autant de stimulations qui poussent l’imagination de l’enfant. Il peut broder autour de cette trame, inventer une autre fin, d’autres personnages, d’autres décors… L’imaginaire aide l’enfant à s’évader du quotidien, à rêver une vie différente sans interdits ni contraintes : un moment pour échapper à la pression, un remède pour supporter les frustrations et limiter ainsi colères et caprices.
  • Elle favorise la concentration : En écoutant et en suivant le fil d’une histoire, les enfants apprennent à se concentrer plus longtemps.
  • Elle apprend à gérer ses émotions, à mieux se connaître : Quand on lui lit une histoire, un petit s’identifie aux personnages, et souvent au héros qui accomplit des tas de choses formidables. Rien de tel pour se construire un narcissisme (positif) qui lui servira de moteur dans la vie. Mais il peut aussi s’identifier aux « méchants » de l’histoire : il s’aperçoit ainsi qu’il n’est pas le seul à être traversé par des sentiments comme la jalousie ou la colère. Bref, une expérience qui va l’aider à s’accepter tel qu’il est, avec ses bons et ses mauvais côtés, et à parvenir ainsi à une meilleure connaissance de lui-même. De plus, il n’est pas facile d’aborder certains sujets avec les enfants (décès, séparation…). Les livres pour enfants sur des thèmes spécifiques aident à rendre ces sujets discutables et aident les enfants à comprendre et faire face à des situations compliquées.

Quelques conseils pour une lecture réussie

  • Instaurer ce moment comme un rituel : Les enfants ont besoin de structure. Elle donne aux enfants un sentiment de sécurité et de repos après une journée bien remplie et plein de stimuli. La lecture d’une histoire ou d’un livre chaque soir avant de dormir est le rituel de sommeil parfait pour un enfant (et pour les adultes aussi soit dit en passant !). Il est important de trouver un endroit calme et confortable, de préférence toujours le même. Ainsi, installez-vous l’un près de l’autre dans un lit, un fauteuil, sur un tapis tout doux ou sous une couverture et profitez ensemble de ce beau moment de partage.
  • Bien choisir le livre à lire : Tout d’abord, il est important de choisir une histoire adaptée à l’âge de votre enfant. D’ailleurs, il ne faut pas trop attendre avant de lire des histoires aux enfants. Même les bébés aiment la lecture : parcourez des imagiers, des livres sonores, des livres texturés et dites-leur ce que vous voyez, laissez-les toucher, montrer. Les bébés aiment les différentes couleurs et le son de la voix de leurs parents. Quand ils deviennent plus grands, vous pouvez commencer à lire des histoires pour les tout petits. Si votre enfant sait déjà lire par lui-même, n’hésitez pas à continuer encore à lui lire les histoires parce que votre enfant en éprouvera encore les bienfaits. Choisissez des livres adaptés aux intérêts et à l’univers de votre enfant, ou choisissez un livre thématique si cela peut vous être utile à un certain moment (voyage, séparation, perte, naissance…). Plus trad, vous pourrez laisser votre enfant choisir le livre par lui-même. Ne soyez d’ailleurs pas surpris s’il choisit toujours le même livre. Les enfants recherchent la répétition parce qu’ils ont besoin de structure, on l’a dit plus haut. Ils savent ce qui va venir et ça les calme, les rassure. La même histoire continue tout de même à les captiver car ils découvrent à chaque fois quelque chose de nouveau.
  • Donner vie à l’histoire : Il peut être intéressant à la découverte d’un nouveau livre d’explorer la couverture avant la lecture et d’essayer de deviner de quoi il s’agira en terme d’histoire. Comme on l’a vu, cela stimulera l’imagination de l’enfant et le rendra curieux et enthousiaste à la lecture qui arrive. Vous découvrirez après ensemble si vous étiez sur la bonne voie ou pas. Par ailleurs, il est important aussi d’animer sa voix en variant l’intonation, le volume, le rythme en fonction de certains passages de l’histoire. N’hésitez pas à imiter des animaux ou d’autres sons même, les enfants en raffolent !
  • Impliquer l’enfant dans la lecture : Pendant la lecture, il est important d’impliquer suffisamment votre enfant. Généralement les questions ou remarques viennent spontanément, mais il est possible que votre enfant ne dise rien ; dans ce cas, n’hésitez pas à lui poser des questions, lui demander de montrer quelque chose, de chercher un passage. Ainsi, vous retenez son attention et le stimulez à réfléchir. Vous verrez vite si votre enfant en a assez ou s’il a tout simplement sommeil… et alors Alleluia, c’est gagné !

Voilà ! J’espère que cet article vous aura conforté ou donné envie de partager le rituel de lecture du soir avec votre ou vos enfants. N’oubliez pas, ces petits êtres qui nous épuisent mais qu’on aime tant grandissent trop vite, alors sachons profiter de ces instants précieux qui créent de tendres souvenirs pour plus tard.

Je vous souhaite de belles lectures, à bientôt.

Fanny

2 réflexions sur “L’histoire du soir aux enfants , bienfaits et conseils

  1. Quelquefois aussi des sortes de bruitage peuvent capter son attention et l’aider à dormir. Par exemple un train qui arrive de loin et qui passe très vite :  » tchou tchou …ou! ».
    C’était Tantou !
    Bisous et bravo pour cet article.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s