Comment se mettre à la lecture quand on n’aime pas lire ?

Bonjour,

Comment se mettre à la lecture quand on n’aime pas lire ? That’s the question du jour.

« La lecture est à l’esprit ce que l’exercice est au corps » disait Joseph Addison. Lire semble ainsi aussi important que se maintenir en bonne santé !

Tout comme le sport ou le rééquilibrage alimentaire, se mettre (ou se remettre) à la lecture n’est pas toujours facile pour ceux qui ont cet objectif. Essayer de prendre plaisir à l’activité de lecture quand on n’a pas l’habitude ou quand on pense ne pas aimer ça, c’est dur….

Voici donc quelques conseils très simples pour essayer de devenir un lecteur régulier.

C’est parti !

Trouver un sujet qui nous passionne

Vous aimez la moto, vous êtes passionné d’astronomie, vous rêvez de vivre aux States…… Que nenni, allez chercher des livres (fictions ou pas) qui parlent de ce qui vous fait vibrer, et laissez vous embarquer.

Vous vivez une expérience particulière ? Essayez de dénicher des livres qui parlnte de la même chose !

Ca paraît simplissime comme conseil mais il me semble que c’est le plus vrai : commencer par lire des choses qui vous intéressent, un sujet qui vous parle.

Se réserver un moment

Quand lire n’est pas un réflexe, il faut le provoquer, caler un moment dans son emploi du temps de la journée, de la semaine, comme le sport, sinon, vous ne ferez jamais…. qu’on soit clair. Pour que cela devienne une habitude puis un plaisir, il faut d’abord passer par cette phase de plannification, certes un peu contraignante mais efficace.

Ainsi, vous pouvez :

  • vous lever un peu plus tôt le matin et lire quelques pages pendant 30 minutes avant de vous préparer.
  • lire dans les transports en commun le matin et le soir.
  • lire pendant votre pause méridienne au boulot tout en digérant un peu.
  • lire le soir ne serait-ce que 20 minutes avant de vous coucher quand tout le monde dort déjà à points fermés.

Je vous donne ici quelques exemples « rentables » pour ceux qui ont des journées bien remplies, ou tout simplement des enfants…. Il est évident que certains vont pouvoir se trouver des créneaux bien plus facilement.

Choisir un lieu

Il est important de se trouver un endroit adéquat, propice à l’activité de lecture, un endroit qui vous corresponde, dans lequel vous vous sentez bien, et dans le quel vous ne serez normalement pas trop dérangé : cela peut être sur le canapé du salon, assis au bureau, niché dans un fauteuil, prélassé sur une chaise longue, dans votre lit, dans la voiture, à la médiathèque du coin….

Adopter une bonne position

On a tous une préférence de position pour lire, une position dans laquelle tu sais que tu pourras y rester assez longuement en te sentant à l’aise : assis sur une chaise ou un fauteuil, allongé sur un lit ou un tapis, calé dans la voiture ou le siège du train, ou dans un de ces gros poufs ultra cosy et confortables qui sont bien en vogue… Bref, teste des positions et tu sauras vite ce qui te convient.

Concilier lecture et objectif de vie

Si tu as des projets professionnels ou personnels en cours de réalisation, pourquoi ne pas allier cela avec la lecture d’un livre qui peut t’aider à les réaliser ?

Tu veux t’initier à la pratique du yoga, de la méditation, devenir auto-entrepeneur, créer un journal créatif, voyager à l’étranger ? Va chercher des livres qui peuvent t’éclairer sur le sujet. Je sais qu’on a tous beaucoup plus tendance à aller chercher les infos sur le net, mais les livres sont une mine aussi !

Commencer « petit »

Qu’on soit honnête, se mettre à la lecture en entament le dernier Goncourt de 600 pages n’est pas du tout la bonne solution….

La longueur d’un livre est souvent rebutante, alors commencez par des petites lectures, 120-150 pages max…. en privilégiant des typographies aérées, des pages assez épaisses….

Finir un livre au bout de 10 jours sera bien plus encourageant que traîner un pavé des mois sur votre table de chevet.

S’éloigner des écrans

On vit dans une société ultra connectée où les écrans sont monnaie courante et régissent un peu notre vie, et c’est simplement un constat…. Sans parler d’addiction (c’est un autre sujet), c’est difficile de se détacher des écrans…. mais c’est nécessaire pour trouver du temps pour lire.

Calculez un peu les précieuses minutes que vous passez tous les jours à n’importe quel moment de la journée à relever vos mails, passer en revue vos notifications Facebook et autres réseaux…. Si tout ce temps était consacré à un peu de lecture, nous serions tous des lecteurs assidus !

Alors bien sûr si vous choisissez de lire sur liseuse, mon conseil tombe un peu à l’eau… mais on s’est compris…. Je tiens à dire d’ailleurs que les liseuses ne renvoient pas la fameuse lumière bleue tant captivante et addictive des écrans d’ordinateurs, tablettes et smartphones.

Allez, vous pouvez le faire, bon courage !

Fanny

Une réflexion sur “Comment se mettre à la lecture quand on n’aime pas lire ?

  1. Merci pour tous ces bons conseils. Moi c’est au lit le soir mon meilleur moment pour lire ou bien alors dehors dans la voiture garée à l’ombre d’une petite route de campagne.
    Bisous de Tantou.

    J'aime

Répondre à gerarddelorme Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s