Les grands-mères à l’honneur : conseils lectures pour petits et grands !

Bonjour,

Aujourd’hui, c’est la fête des grands-mères : voilà une bien belle occasion de mettre nos chères mamies à l’honneur en littérature. Je vous propose ainsi 10 conseils lecture jeunesse et adulte.

C’est parti !

1- Au Petit bonheur la chance d’Aurélie Valognes

1968. Jean a six ans quand il est confié du jour au lendemain à sa grand-mère. Pour l’été. Pour toujours. Il n’a pas prévu ça. Elle non plus.
Mémé Lucette n’est pas commode, mais dissimule un coeur tendre. Jean, véritable moulin à paroles, est un tourbillon de fraîcheur pour celle qui vivait auparavant une existence paisible, rythmée par ses visites au cimetière et sa passion pour le tricot.
Chacun à une étape différente sur le chemin de la vie – elle a tout vu, il s’étonne de tout –, Lucette et Jean vont s’apprivoiser en attendant le retour de la mère du petit garçon.
Ensemble, dans une société en plein bouleversement, ils découvrent que ce sont les bonheurs simples qui font le sel de la vie.
Un duo improbable et attachant pour une cure de bonne humeur garantie !

2- Joyeuses Pâques et bon Noël de Hubert Ben Kemoun

Cinq ans qu’elle n’a pas vu Barnabé, son petit-fils, alors pour rattraper le temps perdu, faire le plein de souvenirs et fêter ces retrouvailles, elle organise pêle-mêle Pâques, Noël et la chandeleur en plein mois de juillet. Éberlué par cette tornade, Barnabé se laisse conquérir par sa grand-mère fantasque.

Ce texte plein de sensibilité et d’humanité nous présente les portraits d’ados et de grands-parents contemporains.

3- Mon week-end chez Grand-mère de Yann Coridian

C’est tout petit riquiqui, chez la grand-mère de Nathan. En plus, Grand-père n’est plus là, on n’a pas le droit de regarder Koh-Lanta, il y a des bruits la nuit, elle l’appelle « mon doudou chéri trop nul.
Mais elle s’habille toujours en orange, elle dit des gros mots, elle est la reine des petits secrets. En plus, il suffit qu’elle le décide pour que ce soit Noël cette semaine, et ça, c’est vraiment trop bien.
Alors pour Nathan, passer tout un week-end chez sa grand-mère, c’est aller au-devant de bien des surprises…

4- Ce parfait ciel bleu de Xavier De Moulins

On retrouve ici Antoine Duhamel le personnage du premier roman de l’auteur, « Un coup à prendre ». Il est désormais divorcé et père recomposé dans les bras de Laurence, mais peine toujours à se séparer d’Alice et ne se résout toujours pas à cesser d’hésiter entre deux femmes. comme entre regret et renoncement. Il va offrir à celle qui est finalement sa seule confidente, sa grand-mère Mouna, deux jours hors de la maison de retraite où elle a préféré finir ses jours. Un pèlerinage clandestin dans l’hôtel de leurs vacances passées, le temps d’une escapade sous le ciel bleu de la côte normande. Sous un parfait ciel bleu, c’est le face à face d’un homme de trente-sept ans qui a encore peur de vivre et d’une vieille dame qui a peur de mourir. Et c’est celle qui a pourtant tout connu du renoncement qui, au soir de sa vie, va lui donner le courage de choisir sa vie.

5- Brouzouf Tour ou la folle virée avec ma grand-mère complètement barrée de Cécile Chartre

Parce que la vie à la maison n’est pas facile, avec le seul salaire de sa mère, Victorien et sa grand-mère Colette décident de tenter leur chance à un jeu télé à Paris, à 800 kilomètres de chez eux.
Comme ils n’ont pas d’argent pour le train, ils se lancent dans le covoiturage.
Suivront trois jours de rencontres et d’aventures désopilantes.

On retrouve Cécile Chartre au meilleur de sa verve, pour un road-movie plein d’humour et de tendresse.

6- Ma grand-mère vous passe le bonjour de Fredrik Backman

Une histoire simple aux personnages atypiques. Ou peut-être l’inverse.

Elsa est une enfant solitaire. Sa seule amie est sa grand-mère, une femme fantasque, prête à tout pour faire rire sa petite-fille, même aux pires bêtises (entrer dans un zoo par effraction ; dire des insanités ; flirter avec des policiers) ! Moquée et persécutée à l’école, Elsa sait qu’elle trouvera toujours du réconfort auprès de Mamie, qui lui change les idées en lui racontant aussi de merveilleuses histoires. Puis, un jour, les contes s’arrêtent brutalement lorsque la vieille dame meurt. Elsa va alors faire son deuil en allant transmettre des lettres que sa grand-mère avait écrites pour de nombreux destinataires : lettres d’excuse, de regret et d’amour. Petit à petit, elle comprend que les contes de son aïeule s’inspiraient de personnages bien réels…

7- Même les méchants rêvent d’amour de Anne-Gaëlle Huon

Jeannine a 85 ans passés. Elle aime : les bals musette, les costumes des patineuses artistiques et faire un six aux petits chevaux. Elle n’aime pas le sucre sur le pamplemousse, les films d’horreur et les gens qui postillonnent. Le jour où on lui annonce que sa mémoire s’apprête à mettre les voiles, Jeannine est déterminée à ne pas se laisser faire. Alors elle fait des listes. Toutes sortes de listes. Et elle consigne dans un carnet tous les bonheurs qui ont marqué sa vie. Quand Julia, sa petite-fille, la rejoint en Provence, elle découvre ce que sa grand-mère n’a jamais osé raconter. L’histoire d’un secret, d’un mensonge. Entourée d’une bande de joyeux pensionnaires, Julia va tenter de faire la lumière sur les zones d’ombre du récit. Et s’il n’était pas trop tard pour réécrire le passé ?

8- Le bruit des choses qui commencent de Evita Greco

Lorsque Ada était petite, sa grand-mère avait inventé un jeu : il suffisait à la fillette de tendre l’oreille. Une tasse de café, des rires d’enfants, un oiseau… Le bruit des choses qui commencent, c’est une belle musique pour oublier les moments tristes.
Ada y pense souvent depuis que Teresa sa grand-mère, est malade. Dans les couloirs de l’hôpital, étreinte par l’angoisse et le sentiment d’abandon, la jeune femme guette cette petite musique. Et quand elle entend pour la première fois la voix débordante d’optimisme de Matteo, ou le rire de Giulia, une infirmière pleine de bienveillance, elle se dit que Teresa avait raison : chaque fois qu’une chose finit, une autre naît…
La ton, tout en douceur et en délicatesse, d’Evita Greco évoque, à travers le personnage de Ada, les étapes fondatrices de la vie. Un premier roman bouleversant qui transmet un grand feu de vie.

9- La plus grande lettre du monde de Nicole Schneegans

Nicolas vient de perdre sa grand-mère. Profondément marqué par cette disparition, il se lance un fabuleux défis : écrire à sa future femme une lettre extraordinaire, une lettre qui retrace toute son histoire passée, présente et à venir…

10- Chère Mamie de Virginie Grimaldi

Chère mamie,
J’espère que tu vas bien, et surtout que tu es assise. Il y a plus d’un an, j’ai commencé à t’écrire des petites cartes sur les réseaux sociaux. Des chroniques du quotidien décalées, rédigées en gloussant. Je ne m’attendais pas à ce que mes aventures deviennent un vrai rendez-vous… Alors une idée a germé : et si ces rires partagés devenaient utiles ? J’ai immédiatement pensé à l’association CéKeDuBonheur, dont j’aime la philosophie et l’engagement.
Dans ce livre, tu trouveras plein d’inédits. Des photos pour illustrer. Des grands bonheurs, des petits malheurs, de la vie. Tu m’as donné l’amour des mots, j’ai hâte que tu découvres ceux qui te sont destinés.
Gros bisous à toi et à papy, Ginie

Bonne lecture à tous !

A bientôt,

Fanny

Une réflexion sur “Les grands-mères à l’honneur : conseils lectures pour petits et grands !

  1. Je viens de lire « Au petit bonheur la chance » , j’ai beaucoup aimé ce livre qu’on m’a offert à Noel. Je le conseille également. C’est une écriture simple que j’aime et qui vient du coeur.
    Bisous de Tantou.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s