Bilan lectures – Mai 2018 –

Bonjour,

 

On se retrouve aujourd’hui pour le bilan de mes lectures de mai.

J’ai lu 6 livres le mois dernier et cela a été de très très belles découvertes, aucune déception ! Cela faisait longtemps que je n’avais pas été aussi enthousiaste par mon bilan mensuel.

 

Voici les livres dont je vais te parler :

IMG_1898

***

La Vérité sur l’affaire Harry Québert (Joël Dicker)

IMG_1899

A New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémisses de l’élection présidentielle, Marcus Golman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est prêt d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Québert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une relation. Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à 3 questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

Ce roman fut une révélation ! Je l’ai littéralement adoré ! Je sais que je l’ai lu 1000 ans après tout le monde, et qu’entre temps l’auteur a eu le temps d’en sortir 2 autres mais bon… mieux vaut tard que jamais. Cela faisait longtemps que j’en entendais parler en bien, j’ai voulu attendre un peu puis me faire ma propre opinion, et waouh !!! C’est totalement le genre de livre où tu sens que tu as du mal à revenir à ta réalité en le refermant, il m’a transcendé, oui à ce point.

C’est un roman assez complexe en soi et c’est ça aussi qui en fait tout son charme à mes yeux. J’ai admiré le système des histoires à tiroirs à l’intérieur. Ce roman est à la fois un roman policier, voire même un thriller, qui traite de l’enquête concernant la petite Nola et les secrets de Harry Québert, à la fois un roman d’apprentissage concernant le personnage de Marcus qui évolue en tant qu’écrivain, à la fois un roman sur le roman avec la genèse de l’écriture de « La Vérité sur l’affaire Harry Québert », et enfin à la fois une sorte de manuel pour apprendre à écrire un roman à succès, oui tout ça en un ! C’est fort ! Ainsi, la fiction s’entremêle parfois avec la réalité, surtout à la fin quand il est question de publier un roman intitulé « La Vérité sur l’affaire Harry Québert ». Marcus Golman est comme le double de l’auteur. Bref, une mise en abyme très réussie et qui m’a plaît.

Jusqu’au bout du roman, on est tenu en haleine, on est aspergé de révélations inattendues et surprenantes sur l’enquête, sur Nola, sur Harry surtout…. Une intrigue rudement bien menée et ficelée dont il était impossible pour nous lecteurs d’en déceler les rouages avant d’arriver aux dernières pages honnêtement.

Tu l’auras compris, file lire ce chef d’oeuvre !

 

Le Mystère Henri Pick (David Foenkinos)

IMG_1903

En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu’elle estime être un chef d’oeuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l’écrivain et apprend qu’il est mort deux ans auparavant. Selon sa veuve, il n’a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses… Aurait-il eu une vie secrète ? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire. Il va également changé le destin de nombreuses personnes, notamment celui de Jean-Michel Rouche, un journaliste obstiné qui doute de la version officielle. Et si toute cette publication n’était qu’une machination ?

Là encore, une jolie pépite que ce roman ! J’ai adoré l’histoire autour du mystère du roman de Pick. On se prend d’affection pour tous les personnages concernés de près ou de loin par le fameux livre : Gourvec, Delphine, Frédéric, la veuve et la fille de Pick, Rouche… Des liens s’établissent peu à peu entre les uns et les autres, on suit et entre dans leur petite vie pas toujours si anodine. Et puis le mystère de Pick nous est révélé à la fin forcément ! On se rend compte que l’auteur a bien joué avec nous tout au long de l’oeuvre, c’est extra… jusqu’aux trois dernières lignes en plus !

File lire ce roman je t’assure !

 

La Fille de Brooklyn (Guillaume Musso)

IMG_1900

A trois semaines de son mariage avec Anna, la femme de sa vie, Raphaël se trouve face à la mer dans les bras de sa bien aimée quand elle lui demande : « Si j’avais commis le pire, m’aimerais-tu malgré tout? » Bien sûr qu’il l’aimait quoiqu’elle ait pu faire…. Du moins, c’est ce qu’il croyait, car quand elle a sorti d’une main fébrile une photo de son sac et qu’elle lui a tendue en lui disant « C’est moi qui ai fait ça… », Raphaël fut abasourdi en contemplant le secret d’Anna. Il venait de comprendre que leurs vies venaient de basculer pour toujours.

Lire un Musso, c’est toujours une valeur sûre pour moi, un moment de lecture que j’apprécierai forcément. Ce roman date déjà de deux ans, j’ai un peu de retard. J’ai apprécié cette lecture. L’histoire est intéressante, prenante, avec les rebondissements de la fin chers à l’auteur qui font toujours tout leur effet. Ce n’est pas mon roman préféré de l’auteur mais j’ai l’ai tout de même bien dévoré.

 

Miracle morning (Hal Elrod)

IMG_1901

Nous voilà avec un livre qui n’est pas une fiction mais un essai de développement personnel, ça change un peu de ce que tu as l’habitude de lire par ici. Je me mets doucement à lire ce genre d’ouvrages et j’adhère complètement.

Là encore, ce livre est bien connu et date de quelques années, j’en connaissais même les bases avant de le lire mais uniquement dans les grandes lignes. J’ai voulu approfondir mes connaissances sur la question.

De quoi s’agit-il au juste ? L’auteur, Hal Elrod, propose une méthode lumineuse pour s’offrir un supplément de vie : se lever plus tôt et entamer sa journée par une ou deux heures rien qu’à nous ! Un temps pour faire du sport, méditer, se cultiver, s’aligner sur ses objectifs de vie. Hal Elrod propose une méthode de 30 jours pour changer vos habitudes, à adapter selon votre profil et vos objectifs. Que ce soit en deux heures ou six minutes, en suivant scrupuleusement la méthode ou en créant du sur-mesure, les bénéfices sont immédiats : un sentiment de bien-être et d’apaisement qui ne vous quittera pas de la journée, une impression de vivre enfin par et pour vous-même.

Je suis complètement emballée par cette méthode appelée aussi « magie du matin ». Je suis convaincue des bénéfices et j’ai hâte de la mettre réellement en pratique, moi qui suis du matin en plus, cela devrait le faire ! Je pense par contre qu’il ne faut pas hésiter à personnaliser la méthode pour créer son propre « Miracle morning »…

Je vous en reparle d’ici quelques temps dans un prochain article.

 

La Chambre des merveilles (Julien Sandrel)

IMG_1902

Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère, Thelma, qu’il est amoureux pour la première fois, il voit bien qu’elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part, fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion le percute de plein fouet. Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’il n’y a pas d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis. En rentrant de l’hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet sous le matelas de son fils. A l’intérieur, il a dressé la liste de toutes ses « merveilles », c’est-à-dire les expériences qu’il aimerait vivre au cours de sa vie. Thelma prend une décision : page après page, ces merveilles, elle va les accomplir à sa place. Si Louis entend ses aventures, il verra combien la vie est belle. Peut-être que ça l’aidera à revenir. Et si dans quatre semaines Louis doit mourir, à travers elle, il aura vécu la vie dont il rêvait. Mais il n’est pas facile de vivre les rêves d’un ado, quand on a presque 40 ans…

Quelle belle découverte ! J’ai littéralement dévoré ce roman. L’histoire est très émouvante tu t’en doutes mais on ne tombe pas non plus dans un pathos trop engagé. Il y a des moments de rêverie, des moments qui font sourire et ça fait du bien pour mieux digérer la toile de fond assez terrible. J’admire le personnage de Thelma, sa détermination, son engagement, son espoir… C’est une histoire tellement bouleversante et si belle à la fois. Plus qu’un drame, c’est aussi une belle remise en question de Thelma sur les essentiels de l’existence, c’est un vrai parcours initiatique qu’elle opère et suit tout au long du roman pour tenter de se retrouver et de sortir son fils du coma.

Que dire du titre qui est juste magnifique aussi… et l’idée du « carnet des merveilles » est plus que séduisante non ?

Une lecture un peu difficile mais qui fait grandir et relativiser.

 

Que du bonheur (ou presque), tome 2 (Céline Charlès)

IMG_1904

Voici le tome 2 d’une BD que j’avais tellement aimée il y a quelques mois !

Deux barres ! Deux barres sur le test de grossesse qui semblent dire avec ironie « Eh oui, c’est reparti ! Et avec deux aînés en bas âge, ça va déménager ! » Céline, jeune maman d’une famille « nombreuse », partage avec autodérision la découverte de sa troisième grossesse surprise, le quotidien avec 3 enfants rapprochés, les relations entre frères et soeurs, les amis, la famille…

Avec humour et sincérité, l’autrice dédramatise les petites galères du quotidien, offrant  une bonne occasion de rire, mais surtout de se déculpabiliser en tant que parent ! J’ai bien évidemment adoré ce tome 2 que j’ai lu d’une traite. J’ai bien ri, ça fait un bien fou. Je crois que j’ai quand même préféré le tome 1 car il me parlait davantage (vu qu’il traitait d’une première grossesse et du premier enfant). Apparemment, un tome 3 est prévu, youpi !

 

***

IMG_1897

As-tu lu certains de ces ouvrages toi aussi ? Qu’en as-tu pensé ?

Qu’as-tu fait comme belles lectures au mois de mai ?

 

 

Bonnes lectures et à bientôt !

 

 

Fanny

 

 

4 réflexions sur “Bilan lectures – Mai 2018 –

  1. Merci pour ce bilan détaillé! J’ai lu il y a quelques mois seulement ce Joel Dicker, enfin lu… Nous l’avons écouté en famille en audio dans la voiture et tout le monde a aimé. Notre fils de 10 ans nous posait plein de questions… Evidemment. C’était un livre délassant et comme nous sommes aux Etats-Unis pour l’instant, ça cadrait bien avec l’aventure. A bientôt.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonsoir,
    J’ai lu La fille de Brooklyn (il y a un moment) et La chambre des merveilles (au début du mois), tous les deux assez rapidement, Et tous les deux aimés !
    Ce mois ci j’ai également lu
    Les lumieres d’Assam de Janet MacLeod Trotter
    Et Le cadeau d’Hannah de Maria Housden
    Bonne soirée !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s