Comment bien s’organiser au quotidien : stop à la procrastination !

Bonjour,

Aujourd’hui, j’ai envie de te parler organisation ! Voici donc un article avec quelques conseils pour bien s’organiser au quotidien et arrêter de procrastiner (= tout remettre à demain).

Cela faisait un moment que ce genre d’article me trottait dans la tête. Je vais commencer par quelques conseils, pistes et astuces généraux et ensuite je te parlerai de mon organisation personnelle.

Allez, go !

***

Je suis par nature une nana très organisée (ca tourne à l’obsession presque lol). Mais je t’assure que s’organiser un minimum et avancer dans les tâches à faire est à la portée de tous, avec un peu de volonté et de conseils pratiques.

Les adeptes de la procrastination, les débordés, les démotivés, les paresseux, cet article est pour vous ! Je t’invite à faire le tour de la blogo qui regorge d’articles similaires à celui-ci dans l’esprit. Tu prends les idées qui te conviennent, tu adaptes. On a rapidement chacun sa méthode pour s’organiser, tu verras vite ce qui est fait pour toi ou pas.

 

* CONSEILS, PISTES ET ASTUCES POUR S’ORGANISER *

 

  • Faire une to do list, c’est-à-dire, une liste de toutes les choses à faire.

Rien que ça, c’est super dur de commencer si vraiment c’est le gros souk dans ta tête et que tu es dépassée depuis un moment….

Donc je vais t’aider, et te mettre même des exemples en photos (les notes sont inventées!).

Il faut d’abord prendre une feuille (ou autre) et lister tout en vrac, tout ce qui te vient à l’esprit: en gros tu fais un brouillon.

IMG_1719

Ensuite il faut PRIORISER : c’est-à-dire, savoir ce qui est urgent, pressé et qui a même une échéance précise et ce qui n’est pas urgent, que tu pourras réaliser à plus ou moins court terme.

IMG_1721.jpg

Tu choisis 2 couleurs de surligneurs par exemple : une pour les choses urgentes, une pour les choses non urgentes, et on y va, on fluote !

Ensuite, tu dois regarder de plus près les choses urgentes et les planifier assez vite, surtout si elles ont une échéance, tu les notes dans un agenda par exemple.

En gros, niveau planification, il y a :

– les choses à faire à plus ou moins court terme

– les choses à faire dans le mois

– les choses à faire dans la semaine

– les choses à faire dans la journée

  • Mettre en place des outils pratiques.

Un fois qu’on a dressé la fameuse liste de priorités, il faut dans l’idéal avoir des outils qui vont t’aider à t’organiser au quotidien, car la feuille de brouillon qui traîne, ça va bien au début, ensuite, c’est pas gérable, c’est comme les post-it….

L’idéal est de trouver un ou des outils assez synthétiques.

Voici quelques idées (je ne vais rien révolutionner, tu les connais certainement) :

– un agenda / un planner

– un bullet journal

– un carnet / cahier

– un tableau veleda ou en liège accroché au mur

– un organisateur de bureau / un semainier

– une affiche ou autre placardée au mur

Le but est DE FAIRE SOUVENT LE POINT DANS TES OUTILS : c’est-à-dire de le regarder et de le tenir à jour. Quand une tâche est accomplie, tu la barres, tu la surlignes, bref, il faut voir l’évolution, en plus c’est gratifiant et motivant de voir qu’on avance. Tu peux t’accorder un moment tous les matins ou tous les soirs pour checker un peu tout ça par exemple.

  • Ne pas se disperser, rester motiver.

Le but est d’être organiser TOUT LE TEMPS si je puis dire… Si c’est juste une lubbie de 15 jours, c’est un peu dommage….

Pour ne pas se disperser et rester motivé, voici quelques astuces :

– Se donner un temps limité : tu peux utiliser un petit chrono sur ton smartphone par exemple pour certaines tâches, ça motive et tu ne t’éparpilleras pas normalement. Ca fonctionne bien les tâches à faire à la maison : ménage, rangement, blog, travail à domicile…

– Découper les grosses tâches : il n’y a rien de plus stressant et sensible à la procrastination que les lourdes tâches (exemple : ranger le garage…). Si tu le réparties en plusieurs fois, ça passe mieux.

– Se donner une échéance : Ca va un peu de pair avec le conseil précédent. Tu te donnes par exemple 2 mois pour que le garage soit nickel, et tu avances pas à pas pendant 2 mois.

– S’octroyer des petites récompenses quand on a terminé une tâche qui nous pesait par exemple (goûter, visionnage d’une série, sortie…).

  • Trouver le temps.

C’est peut-être le plus difficile… surtout quand on travaille, qu’on a des enfants, un minimum de vie sociale et qu’on veut aussi profiter de moments à soi…. Les journées, les semaines ne sont pas assez longues pour tout faire, je suis d’accord ! Mais ce n’est pas une raison pour ne rien commencer ! C’est comme ça que l’engrenage et la sensation de débordement commence. Oui je sais, c’est facile à dire…. je suis perdue, overbookée et démotivée parfois, comme toi, sache-le.

Alors voici quelques conseils qui valent ce qu’ils valent :

– rester réaliste, raisonnable, ne pas mettre la barre trop haute et surtout ne pas culpabiliser si l’on n’arrive pas à faire tout ce qu’on avait prévu.

– rentabiliser le temps et les trajets : essaie de caler le plus de choses à faire sur une matinée de libre par exemple, ou de te dire, que un samedi matin tous les 15 jours par exemple, tu avances dans toutes tes petites tâches hebdomadaires (courses, paperasse, RDV, coups de fils).

– essayer d’installer des routines : un peu chaque jour… pour éviter d’alourdir la tâche plus tard (week-end, congés..).

– planifier au maximum ses journées et ses semaines en termes d’horaires : boulot, sport, activités, enfants….

– alléger les tâches pour gagner du temps : courses au Drive, sport à la maison, shopping en ligne…

– se faire aider et déléguer !!!!! : On n’est pas toujours des warriors ok ??!!!

  • Prendre de l’avance.

Quand tu maîtriseras à peu près tout ce qui précède, tu peux toujours essayer de prendre de l’avance. Je pense à la cuisine : faire des stocks, congeler, préparer les menus de la semaine… et même niveau boulot : si tu es prof comme moi, prendre de l’avance au niveau de la préparation de tes cours, ça n’a pas de prix !

Bon après, il ne faut pas se mentir, quand tu as enfin du temps libre, tu as plutôt envie d’aller siester ou gambader dans les champs plutôt que de t’avancer…. je connais.

 

Voilà, j’en ai terminé avec mes conseils et astuces, en espérant que tu puisses y trouver quelques sources d’inspiration et de motivation….

 

* MON ORGANISATION PERSONNELLE *

 

Je fonctionne essentiellement avec 3 outils :

  • un agenda 

J’ai besoin d’avoir un agenda classique avec une page par jour, c’est ce qui me correspond le mieux. J’y note donc les événements importants, les RDV, les choses à faire chaque jour.

A la fin de l’agenda, j’ai toujours une partie « Memo » où je note des références à ne pas oublier (numéro de sécu, cartouches d’imprimante, code livebox…) et une partie « Horaires » pour me rappeler des ouvertures et fermetures des commerces proches (docteur, pharmacie, poste…).

  • un bullet journal

Mis à part les daily que je fais dans mon agenda, mon bujo me sert pour tout le reste. Chaque mois, je note la to do list mensuelle, je fais mes comptes, je planifie mes articles de blog…. On y trouve aussi plein d’autres listes diverses (pour les choses à faire à plus ou moins long terme par exemple) et variées et pleins de suivis et collections, comme tu peux le voir avec les quelques clichés qui suivent. Ainsi, toutes mes petites notes quotidiennes sont répertoriées dans ce cahier.

  • un tableau veleda

Récemment, j’ai eu besoin de quelque chose de plus visuel à pouvoir à portée de main dans mon bureau, j’ai investi dans un tableau veleda.

J’ai choisi de le séparer en 4 parties avec un système de post it : A faire / En cours / Fait / Ce mois-ci. Ainsi, je déplace les post it en fonction de l’avancée dans mes tâches, c’est motivant franchement. J’ai rajouté une case intitulée « Ce mois-ci » où je colle un calendrier mensuel avec les grandes lignes du mois en cours (événements, annifs, RDV…).

IMG_1747.jpg

 

Voilà !

Prêt à t’organiser maintenant ? Go !

J’attends tes retours d’expérience et suggestions en commentaires.

 

***

 

A bientôt.

 

Fanny

Une réflexion sur “Comment bien s’organiser au quotidien : stop à la procrastination !

  1. Un article super intéressant et qui franchement donne le moral pour s’organiser soi-même. Je fonctionne à peu près comme toi : planner, carnet à tout faire pour des collections & le blog, sauf que j’utilise beaucoup mon téléphone pour savoir quand est ouvert tel ou tel magasins, la plupart du temps je note l’heure où et quand récupérer des colis. Y a que pour mes mails où je prends une feuille « to do list » pour planner pour noter tous les destinataires et l’objet du mail que je dois faire, mais en général je fais ça tous les soirs et tous les dimanches. Par contre pour mon blog, je ne planifie rien, car je ne veux plus me mettre de la pression à sortir un article. J’ai eu beaucoup d’emmerdes l’été dernier (piratage de site, boîtes mails et compte facebook) autant dire que je n’avais plus de motivation pour tout refaire. Heureusement qu’un ami m’a aidé à refaire mon site pendant que je m’occupais de résoudre les problèmes entre mes partenaires, ravoir mon compte facebook, bref me sortir de la merde quoi. Et le pire c’est quand tu lis les mails de partenaires qui te répondent « mais nous avons des preuves de notre côté » alors que c’est totalement faussé. C’est dur de ne pas perdre pied et de s’emporter facilement au téléphone, car oui j’étais obligée vu que la plupart ne voulaient rien savoir. Au final, ça s’est arrangé pour certains, pour d’autres je les ai laissé croire ce qu’ils pensaient être « la vérité » et j’ai pris des semaines pour moi. Je suis revenue qu’en septembre et je dois avouer que cette année, je n’ai pas posté beaucoup d’articles par rapport aux années précédentes. Car je me suis rendue compte que mon blog ce n’était pas ce qui allait me faire vivre, que tout pouvait partir en fumée et que les statistiques ne veulent rien dire. Alors à quoi bon faire des efforts et planifier tout pour qu’au final personne des 1.600 et quelques abonnés d’instagram ne viennent pas voir ce que je propose ? Pour ça que j’écris quand j’en ai l’envie et ce n’est pas plus mal avec mes cours de BTS par correspondance ainsi que ma recherche de stage qui me prennent pas mal de temps.
    Sinon comme toi, j’ai besoin d’avoir une trace écrite de mes chroniques dans un carnet et je m’amuse même à recopier les passages que j’ai adoré sans un autre petit carnet à citations, qui est presque terminé. J’avais commencé à faire des pages « lectures pour le mois » où je notais à la suite les livres que je lisais et avec un code couleur de fluo je surlignais ceux que j’avais lu en papier, service presse, numérique et à la fin je mettais le nombre de page du livre et une note sur 5. Mais ce n’est pas vraiment le genre de page que je mets à jour très souvent. C’est sympa, mais faut avoir le temps de le faire et quand je lis ça peut être le matin, comme dans l’après-midi ou en pleine nuit. Je n’ai vraiment pas d’heures pour faire ce qui me plait haha.
    En tout cas, j’aime bien parcourir ton blog ce soir ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s