3 conseils lecture – Septembre 2017 –

Bonjour,

 

Après une rentrée intensive, et pas vraiment sous le signe de la lecture, je prends quand même le temps de vous retrouver pour 3 petits conseils lecture. Les ouvrages proposés ne sont que des romans ce mois-ci, et leur lectures datent un peu mais elles ont été réellement marquantes pour moi. Je me fais donc un plaisir de vous les partager.

 

IMG_8502.JPG

 

La Voleuse de livres de Markus Zusak

Une bien belle histoire, touchante et assez dépaysante dans le point de vue adopté. Cela fait déjà plusieurs années que j’ai découvert ce roman. Il se lit d’une traite malgré ses 600 pages.

« Quand la Mort vous raconte une histoire, vous avez tout intérêt à l’écouter. »

Leur heure est venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, parmi eux, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité. Liesel Meminger y est parvenue. Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s’est arrêtée. Est-ce son destin d’orpheline dans l’Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt inhabituel ? Ou bien sa force extraordinaire face aux événements ? A moins que ce ne soit son secret… Celui qui l’a aidée à survivre. Celui qui a même inspiré à la Mort ce si joli surnom : La Voleuse de livres…

Si je ne devais vous en conseiller qu’un seul ce mois-ci ce serait clairement celui-là.

Une adaptation filmique du même nom a été faite de ce roman, elle est très réussie, autant que le livre donc vous pouvez foncer sur le film également.

 

Balzac et la petite tailleuse chinoise de Dai Sijie

J’ai lu ce roman quand j’étais au lycée et j’en garde un merveilleux souvenir. Ce fut mon premier roman de littérature franco-chinoise. Ce roman rend grâce au pouvoir d’ouverture d’esprit et au monde de la littérature.

Le roman se déroule dans la Chine de Mao à l’époque de la Révolution culturelle. Cette révolution cible essentiellement les intellectuels (comme les parents des deux héros). En 1971, deux amis de 17 et 18 ans qui se connaissent depuis l’enfance sont envoyés en rééducation en province, car ils sont considérés comme des « intellectuels » et donc des ennemis du peuple.

Au début du récit, le narrateur a 17 ans, et est plutôt réservé. Il joue du violon ; son instrument a une grande importance pour lui et lui permet de s’évader loin de ses soucis. Son meilleur ami, Luo, a 18 ans au début du récit et était son voisin de palier avant leur départ pour la rééducation. Luo étant un bon conteur, celui-ci raconte toutes sortes d’histoires au chef du village, et surtout les films que ce dernier leur demande d’aller voir en ville.

Un jour, Luo part au village voisin pour faire rallonger son pantalon par un célèbre tailleur de la montagne, mais il tombe sur sa fille, surnommée la « Petite Tailleuse ». La rencontre de la fille du tailleur apporte un rayon de soleil dans l’existence des deux amis. Tous les deux en tombent immédiatement amoureux.

Un autre garçon, le Binoclard, lui aussi en rééducation dans un village voisin, prête aux deux amis un roman de Balzac. Fascinés, les deux amis volent toute la valise de livres interdits du Binoclard, qui contient les romans des plus grands auteurs occidentaux du dix-neuvième siècle.

Luo fait alors un serment : « Avec ces livres, je transformerai la Petite Tailleuse. Elle ne sera plus jamais une simple montagnarde ». Peu à peu, la lecture de l’œuvre de Balzac, en particulier, transforme la jeune fille qui devient une femme épanouie, désireuse de découvrir la vie par elle-même.

Il existe également une adaptation filmique de ce roman qui était sortie en 2002 je crois et qui m’avait beaucoup plu car bien fidèle à mes attentes d’après lecture.

 

Avant d’aller dormir de S. J. Watson

Voici un thriller psychologique que j’ai littéralement dévoré il y a un ou deux ans je crois. En plus de maltraiter les nerfs de l’héroïne, ce roman s’amuse avec ceux du lecteur. L’histoire est très bien construite et fait tout son effet. Le thème central de l’amnésie m’a de suite captivée.

Chaque matin, c’est le même effroi. La même surprise. En se découvrant dans la glace, Christine a vieilli de vingt ans. Elle ne connaît ni cette maison, ni l’homme qui partage son lit. Et chaque matin, Ben lui raconte. L’accident. L’amnésie…

Ensuite, Christine lit son journal, son seul secret. Et découvre les incohérences, les questions, tout ce qu’o lui cache chaque matin, posément. Peut-être pour son bien… Peut-être pas.

Là encore, une adaptation filmique est sortie qui ma foi n’est pas mal… mais la puissance de la construction du livre, des chapitres est telle que le film reste bien en deça à mon goût…

 

 

Alors, tenté pour un de ces trois ouvrages ?

 

Bonnes lectures !

A bientôt.

 

Fanny

 

2 réflexions sur “3 conseils lecture – Septembre 2017 –

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s