De retour avec un Update lectures !

Bonjour toi !

Je suis de retour ! Oui tu as le droit de me jeter la pierre… Cela fait bel et bien 4 mois que j’ai délaissé ce blog… ce qui fait une longue pause… Mea culpa.

Comme tu le sais peut-être je suis prof, et ces derniers mois j’ai eu la tête dans le guidon comme jamais…. Ce fut une année bien bien studieuse, trop même, merci la Réforme du Collège ! Quand tu sens que tu es dépassée au quotidien, il faut établir des priorités sans oublier de se ressourcer un peu. Du coup, tenir ce blog correctement n’était plus vraiment à l’ordre du jour. Mais tout ça, c’est un autre sujet….

Je reviens donc avec un petit update lectures. Je t’avoue que je n’ai pas lu énormément ces derniers temps, en tout cas pas comme je l’aurais souhaité. Maintenant les vacances sont là, je compte bien me rattraper.

***

 

Je vais te parler de 7 livres que j’ai lus ces derniers mois.

FullSizeRender

« Nil » de Lynne Matson

Eh bien j’en avais énormément entendu parler sur les réseaux, j’avais une telle attente avec ce bouquin…! Eh bien j’ai été déçue.

C’est l’histoire d’une île qui s’appelle Nil, mais cette île n’existe pas. Pourtant, c’est bel et bien sur Nil que la jeune Charley se réveille un beau matin. Tout un clan d’ados y vit, notamment Thad, le leader de la bande. Il apprend à Charley la glaçante vérité : pour quitter Nil, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l’île, il n’y en a qu’une par jour et une seule personne peut l’emprunter. Pire encore : les adolescents n’ont qu’un an jour pour jour pour s’échapper, sinon c’est la mort.

Présentée comme cela, l’intrigue est bien alléchante n’est-ce pas ? Une atmosphère fantastique et mystérieuse comme j’aime…. L’histoire est intéressante sur le fond mais assez plate en profondeur. Il y a vraiment des longueurs, et peu de rebondissementsau final. Les dialogues sont lourds et peu intéressants…. surtout ceux entre Charley et Thad, c’est d’un gnangan ! Ne viens pas y chercher une qualité littéraire débordante, encore que si ce n’était que ça…  Bref, l’histoire avance à pas de tortue sans grand revirement ou surprise, c’est décevant car le cadre de l’histoire et le thème choisis donnaient envie.

Je ne veux pas te « spoiler » la fin, mais là encore…. assez déçue… c’est assez prévisible.

Nil est une trilogie donc il y a deux tomes qui font suite…. Honnêtement, je ne les lirai pas. Je pense qu’on a encore affaire à une histoire qui aurait largement pu tenir en un seul volume, et cela aurait eu tout son effet. C’est fou cette tendance à vouloir faire des trilogies depuis quelques temps… non ?

 

« L’Univers, les dieux, les hommes » de Jean-Pierre Vernant

Jean-Pierre Vernant était professeur au Collège de France et grand spécialiste de la Grèce antique. Dans cet ouvrage, il raconte les mythes antiques : les origines de l’Univers, la guerre des dieux, l’invention de la femme, la guerre de Troie, le voyage d’Ulysse, le destin d’Oedipe ou de Persée….

Ces histoires légendaires prennent vie sous la plume de Vernant, qui, à la manière d’un conteur, rend ces mythes accessibles et compréhensibles à tous, tout en y ajoutant quelques détails d’experts fort à propos. Il n’hésite pas aussi à nous expliquer certains mots grecs forts de sens.

Je suis une férue de mythologie et je connaissais la plupart de ces mythes mais j’y ai appris des détails croustillants et très éclairants finalement.

Cette lecture a été enrichissante et très agréable.

 

« Le Passage du diable » d’Anne Fine

Une belle découverte !

Depuis son plus jeune âge, Daniel Cunningham a vécu enfermé avec pour seule compagnie les livres et sa mère, qui n’a cessé de lui répéter qu’il était malade. Mais un jour, des voisins découvrent l’existence de Daniel et le libèrent de l’emprise de sa mère. Il est pris en charge par le Dr Marlow et sa famille et il découvre que tout ce qu’il tenait pour vrai jusque-là n’était qu’un tissu de mensonges pour le protéger. Mais le protéger de quoi ? De sa vie d’avant, Daniel n’a gardé qu’une maison de poupée, et ce n’est pas n’importe quelle maison de poupée : c’est la réplique exacte de la maison natale de sa mère, une maison qui recèle de nombreux et sombres secrets.

L’histoire du jeune Daniel est bouleversante. Les mystères de son passé se révèlent petit à petit, et ce n’est pas sans angoisse que nous tournons les pages jusqu’au dénouement. Un petit roman qui fait tout son effet.

 

« Le Grand secret » de René Barjavel

Waouh ! J’ai adoré littéralement. Ce livre est assez connu et il traînait depuis quelques temps sur mes étagères.

« Le Grand secret » c’est l’histoire d’un couple séparé par un extraordinaire événement puis réuni dans des circonstances telles que jamais un homme et une femme n’en ont connu de pareilles. C’est aussi l’histoire d’un mystère qui, depuis 1955, a réuni, à l’insu de tous, dans une angoisse commune, par-dessus les oppositions des idéologies et des impérialismes, les chefs des plus grandes nations. C’est ce « grand secret » qui a mis fin à la guerre froide, qui a été la cause de l’assassinat de Kennedy, qui rend compréhensible le comportement de De Gaulle en mai 68, qui a rendu indispensables les voyages de Nixon à Moscou et Pékin. Il n’a rien à voir avec la guerre ou la bombe H…. C’est le secret de la plus grande peur et du plus grand espoir du monde….

Ca éveille ta curiosité j’espère ? Pour ma part, je me suis carrément laissée embarquer par l’histoire…. qui je le rappelle est une pure fiction, mais l’imbrication de l’histoire avec l’Histoire est tellement vraisemblable que ça laisse songeur…. jusqu’à la dernière page !

 

« L’Herbe bleue »

Publié anonymement comme le journal intime d’une jeune fille de 15 ans en 1971, ce livre a été ensuite attribué à la psychologue américaine Beatrice Sparks. Ce n’est que quelques années après la parution du livre qu’elle reconnaît en être l’auteure. Elle explique alors que le livre se compose en partie du journal intime d’une de ses patientes mais également d’événements fictifs inspirés par son travail avec d’autres adolescents en difficulté de l’époque.

Un soir, une jeune fille de 15 ans mal dans sa peau est invitée à une soirée et prend du LSD à son insu, c’est sa première prise de drogue. Elle y prend goût et tout s’enchaîne très vite…. C’est la descente aux enfers. Elle fera pourtant de nombreuses tentatives pour arrêter la drogue mais en vain…

Un récit bouleversant bien sûr…. qui fait « flipper ». L’addiction aux drogues est si rapide si destructeur… Les mauvaises rencontres y sont pour beaucoup aussi. Quel gâchis… Jusqu’à la dernière page du journal, on prie pour qu’elle s’en sorte…

 

« Georges et le Big Bang » de Stephen et Lucy Hawking

Voici le dernier volet de la trilogie des aventures de Georges écrites par le célèbre astrophysicien Stephen Hawking avec l’aide de sa fille.

Comme tu le sais, je me régale toujours autant à lire et découvrir la littérature jeunesse, étant de plus une passionnée de l’espace, de l’univers, j’ai toujours bien accroché avec les aventures du jeune Georges.

Dans ce troisième tome, Georges et Annie, sa meilleure amis, sont sur le point d’assister à l’une des plus importantes expériences scientifiques de tous les temps : explorer les premiers instants de l’univers, le Big Bang. Grâce à Cosmos, leur super ordinateur, et au Grand Collisionneur de hadrons créé par Eric, le père d’Annie, ils vont pouvoir enfin répondre à cette question essentielle : pourquoi existons-nous ? Mais Georges et Annie découvrent qu’un complot diabolique se trame et que toute la recherche scientifique est en péril…

Une lecture légère qui fait du bien. Les auteurs, comme pour les deux tomes précédents, ont su agrémenter le livre de pages de vulgarisation scientifique sur les dernières théories scientifiques relatives à l’Univers de Stephen Hawking et des plus grands scientifiques. Le Collisionneur de hadrons par exemple existe réellement et se trouve en Suisse. J’ai toujours appris beaucoup de choses dans cette trilogie pour la jeunesse.

Pour info :

Tome 1 : « Georges et les secrets de l’univers »

Tome 2 : « Georges et les trésors du cosmos »

 

« Les Contes de Beedle le Barde » de J. K. Rowling

Livre pour enfants, il est présenté comme issu du monde d’Harry Potter, prétendument traduit par Hermione Granger d’après les runes originales de Beedle le Barde et accompagné des commentaires d’Albus Dumbledore. Ce recueil sert notamment à introduire les Reliques de la Mort dans le septième volet des aventures du jeune sorcier grâce au conte des « Trois frères ».

Fana que je suis du monde d’Harry Potter, je n’avais encore jamais lu les fameux contes de Beedle le Barde qui sont d’une importance capitale dans le dernier tome « Harry Potter et les Reliques de la Mort ». C’est chose faite.

Le recueil se compose de 5 contes, chacun porteur d’une certaine morale. Une petite lecture rapide et sympathique qui permet de se replonger dans le monde magique de Poudlard.

IMG_8504

***

 

Mon update s’achève ici. Je suis curieuse de connaître ton avis sur ces lectures si toi aussi tu les as lues et/ou de découvrir tes dernières lectures en date en commentaires.

A très bientôt (promis)!

 

Fanny

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s